Soutien à la participation des établissements de santé non universitaires aux activités de recherche clinique dans l’interrégion Grand Est

 

Mission générale
  • Fournir les clés pour la participation des établissements de santé non universitaires à la recherche clinique et au développement de cette activité.
Objectifs
  • Réalisation d’un état des lieux de la recherche clinique dans les établissements de santé non universitaires,
  • Recensement des spécificités et des besoins des établissements de santé non universitaires pour développer la recherche clinique en leur sein,
  • Production de recommandations concernant les actions à mettre en oeuvre pour favoriser le développement de la recherche clinique dans les établissements de santé non universitaires.

Afin que le GIRCI Est puisse accompagner de la façon la plus efficiente possible le développement de la recherche clinique dans les établissements de santé non universitaires, la première étape était de dresser l’état des lieux actuel et précis des activités de recherche dans ces établissements. Cet état des lieux permettra ainsi de mettre en adéquation les actions futures du GIRCI aide avec les besoins et les spécificités de ces établissements. Cette mission a été déléguée par le GIRCI Est au Centre Hospitalier Régional (CHR) Metz-Thionville, en lien avec une action de cartographie de la recherche clinique initiée par le CHU de Dijon via le Fonds d'Actions Ciblées CeNGEPS.

Les conclusions de cet état des lieux sont les suivantes :

Il existe des activités de recherche clinique dans plus d’un établissement interrogé sur deux. Les freins identifiés au développement de ces activités peuvent être regroupés en trois aspects principaux :

  • la structuration interne de la recherche dans l’établissement,
  • l’accès aux informations et la connaissance du fonctionnement et des interlocuteurs de la recherche clinique hors de l’établissement,
  • l’accès aux compétences nécessaires à la promotion d’études cliniques.


Pour répondre à ces trois axes, 10 propositions d’action ont été formulées :

Pour améliorer la structuration interne de la recherche clinique dans les établissements : 1) Sensibiliser et informer les praticiens et les directions sur les enjeux et sur l’organisation générale de la recherche clinique hospitalière en France, notamment ses modalités de financement.
2) Renouveler l’appel à projets « Aide à la structuration de la recherche clinique dans les établissements de santé non universitaires du Grand Est » lancé en 2012 par le GIRCI Est.
3) Inciter tous les établissement ayant déjà des activités de recherche clinique à solliciter un accès à l’application SIGAPS-SIGREC.
4) Proposer la formation e-learning aux Bonnes Pratiques Cliniques de la recherche biomédicale du GIRCI Est (projet) dans tous les établissements de l’interrégion.
Pour intégrer les établissements non universitaire dans le paysage régional et inter-régional de la recherche clinique :    5) Diffuser la  newsletter et autres informations en provenance du GIRCI à tous les établissements  de l’inter-région en faisant la demande et inviter les établissements de santé non universitaires aux manifestations organisées par le GIRCI (journées d’information / colloques…).
6) Identifier un interlocuteur référent au sein du GIRCI pour les établissements non universitaires de l’inter-région, ayant pour mission d’accompagner les établissements dans la structuration de leurs activités de recherche, ou de répondre sur demande à des difficultés plus ponctuelles.
7) Inciter les CHU et CHR à associer les établissements non universitaires à leurs projets de recherche clinique.
8) Informer les établissements de santé non universitaires des protocoles industriels ouverts ou en préparation, en lien avec la mission de cartographie réalisée par le CeGEPS Est, et sensibiliser les industriels sur l’intérêt d’ouvrir des centres dans établissements.
Pour soutenir les projets de recherche issus des établissements eux-mêmes :  9) Inciter les DRCI à identifier et formaliser des circuits régionaux de prise en charge des projets émanant des établissements de santé non universitaires.
10) Proposer aux praticiens des établissements de santé non universitaires l’accès aux informations concernant les appels à projets et aux formations dispensées par le GIRCI Est.

Les différentes réflexions menées dans ce cadre ont abouti à la création d'un appel d'offre à destination d'établissements non universitaires et à l'élaboration d'une cartographie de la recherche dans l'interrégion Est.
Les détails de ces deux actions sont consultables via les liens ci-dessous :

Appel à projets Cartographie