Newsletter du GIRCI Est

Lettre n°13 - février 2018

Sommaire

 

PHRC-I, APJ, APPARA : les résultats de la campagne 2017

Calendrier des appels à projets 2018

Résultats des appels à projets nationaux 2017

Changement de présidence de la CSIRC

La mission Formation du GIRCI

Convention Unique Hospitalière

Piramig 2017

PHRC-I APJ et APPARA : les résultats de la campagne 2017

PHRC Interrégional

Une première phase de sélection a permis de retenir 20 lettres d’intention sur les 31 déposées dans le cadre du Programme Hospitalier de Recherche Clinique et d’Innovation Interrégional (PHRCI-I 2017). Onze projets ont été retenus en seconde phase de sélection par la commission scientifique (CSIRC) pour un montant total de 2 817 287 €.

La liste des lauréats est consultable en cliquant ici.

Appel à Projets Jeunes chercheurs (APJ)

L’Appel à Projets Jeunes chercheurs (APJ) a pour vocation de favoriser l’émergence de jeunes praticiens ou d’équipes engagés dans la recherche, d’encourager les jeunes chercheurs à construire de nouveaux projets dans le cadre d’appels à projets de plus grande envergure (PHRC interrégional ou national, etc.). Pour son édition 2017, l’appel à projet a été remodelé pour renforcer les qualités attendues d’un jeune chercheur, en intégrant de nouveaux critères :

  • validation d’un master 2 ;
  • publication en 1er ou dernier auteur dans une revue indexée MEDLINE ;
  • validation de l’engagement du porteur par une audition en jury lors de la sélection finale sur dossier complet.

Une première phase de sélection a permis de retenir 20 lettres d’intention sur les 42 déposées pour cette campagne 2017.

Ont été retenus en seconde phase de sélection après audition des candidats par la commission scientifique (CSIRC), huit projets pour un montant total de 352 345 €.

Les subventions seront versées aux établissements porteurs en quatre tranches dès présentation de justificatifs précisant l’avancement de projet.

La liste des lauréats est consultable en cliquant ici.

L’ensemble des projets financés à l’APJ fera l’objet d’un suivi annuel par la coordination du GIRCI Est grâce à l’outil de suivi d’avancement développé sur le logiciel CleanWEB™.

APPARA

Sur 24 lettres d’intentions déposées, 11 ont été retenues lors de la phase de présélection de l’édition 2017 de l’APPARA.

Sur dix projets complets déposés et expertisés, cinq projets ont été sélectionnés par la CSIRC en jury pour un montant d’environ 131 544 €.

La liste des lauréats est consultable en cliquant ici.

L’ensemble des projets financés à l’APPARA fera l’objet d’un suivi annuel par la coordination du GIRCI Est grâce à l’outil de suivi d’avancement développé sur le logiciel CleanWEB™.

Calendrier des appels à projets 2018

PHRC-I 2018

La nouvelle campagne du PHRC-I 2018 sera lancée en février avec pour objectifs :

  • de soutenir une politique de recherche partenariale entre différents établissements de santé de notre interrégion ;
  • de permettre l’émergence de projets portés par des équipes souhaitant s’initier à la recherche clinique.

Trois thématiques sont considérées comme prioritaires pour l'ensemble des appels à projets de la DGOS :

  • la recherche en soins premiers ;
  • la recherche en psychiatrie et en pédopsychiatrie ;
  • les différents types de préventions en santé.

L’expertise des projets sera réalisée dans le cadre d’un partenariat entre les différents GIRCI favorisant l’anonymat complet des experts sollicités, et intégrant cette l’année une expertise méthodologique en complément des deux expertises scientifiques. Afin de prévenir tout conflit d’intérêt, nous invitons les candidats à récuser, auprès de leur établissement au moment du dépôt des lettres d’intention, d’éventuelles équipes ou établissements.

Calendrier du GIRCI Est :

Lancement de l'appel à projets PHRC-I Février 2018
Soumission des lettres d’intention au GIRCI par les DRCI/URC Jeudi 5 avril 2018 - 12h00
Soumission des projets complets au GIRCI par les DRCI/URC Jeudi 13 septembre 2018 - 12h00

Nous rappelons que les établissements porteurs transmettent les dossiers au GIRCI selon ce calendrier mais que chaque porteur transmet à son établissement son projet selon un calendrier qui est propre à l’établissement.

Montant maximum alloué par projet : 300 000 €

Les informations spécifiques seront disponibles en ligne sur le site du GIRCI Est dès son lancement sur la page dédiée http://www.girci-est.fr/index.php/phrc-interregional/campagne-en-cours.

APJ et APPARA 2018

  APJ APPARA
Lancement de l’appel à projet Mars 2018 Mars 2018
Soumission des lettres d’intention au GIRCI par les DRCI/URC Mardi 15 mai - 12h00 Vendredi 18 mai - 12h00
Soumission des projets complets au GIRCI par les DRCI/URC Jeudi 4 octobre - 12h00 Jeudi 11 octobre - 12h00

Les appels à projets seront reconduits selon les mêmes modalités et critères qu'en 2017 dès leur lancement en mars.

Les informations spécifiques seront disponibles en ligne sur le site du GIRCI Est dès leur lancement sur les pages suivantes : http://www.girci-est.fr/index.php/jeunes-chercheurs/campagne-en-cours et http://www.girci-est.fr/index.php/recherche-paramedicale/aap-paramed/appara-campagne-en-cours-2.

Résultats des appels à projets nationaux 2017

Notre interrégion obtient le financement de 12 projets aux appel à projets nationaux de recherche appliquée en santé pour l’année 2017.

Nous adressons nos félicitations aux lauréats.

AAP Etablissement Lauréat Titre du projet de recherche
PHRC-N CHU de Besançon Dr CERVONI Jean-Paul Essai randomisé multicentrique comparant deux stratégies pour prévenir la récidive hémorragique après rupture de varices gastriques: shunt porto systémique précoce par voie transjugulaire (TIPS) versus obturation à la colle
PHRC-N CHU Dijon-Bourgogne Dr BIELEFELD Philip Etude de preuve de concept de phase II évaluant l'efficacité et la tolérance de l'ustekinumab en association à une corticothérapie pour le traitement initial des uvéites sévères non infectieuses
PHRC-N CHU Dijon-Bourgogne Pr BONNOTTE Bernard Comparaison entre le tocilizumab et le méthotrexate pour le traitement de l’artérite à cellules géantes : étude multicentrique, prospective, contrôlée, randomisée.
PHRC-N CHU Dijon-Bourgogne Pr CREUZOT-GARCHER Catherine Etude comparative randomisée multicentrique de l’aflibercept versus placébo dans l’œdème maculaire lié aux télangiectasies maculaires de type 1
PHRC-N CHRU de Strasbourg Dr FACCA Sybille A propos de la couverture cutanée dans les cures de syndactylies congénitales chez l’enfant : étude prospective comparative randomisée entre une greffe de peau totale et une greffe de peau artificielle
PHRC-N CHRU de Strasbourg Pr FAFI-KREMER Samira Intérêt des Immunoglobulines Intraveineuses dans la prévention de l’infection à BK virus chez le greffé rénal en fonction du taux des anticorps neutralisants BKV le jour de la greffe: Etude multicentrique prospective randomisée
PHRC-N CHRU de Nancy Pr MARIE Pierre-Yves Evaluation de l'imagerie TEP corps-entier au (18)F-florbetaben pour la détection conjointe des sites d'amylose cardiaque et extra-cardiaque
PHRIP CHU Dijon Bourgogne Mme BUISSON Corinne Validité, fiabilité et faisabilité d’une mesure/évaluation de la Prise Alimentaire par Méthode PhotographIque automatisée chez Le sujet âgé hospitaLisE
PREPS CHU Dijon Bourgogne Dr DENIS Frédéric Une COllaboration Patient-soignant pour une meilleure prise en charge des troubles CArdiovasculaires des patients souffrants de Troubles psychiques au long cours : études qualitative multicentrique et de faisabilité.
PREPS CHRU de Nancy Pr PULCINI Céline Antibiogrammes ciblés dans les infections urinaires : évaluation de l’impact sur la consommation des antibiotiques critiques en soins primaires par une étude quasi-expérimentale
PHRCK CHU Dijon-Bourgogne Pr ORTEGA-DEBALLON Pablo Bénéfice d'un flash de corticoïdes dans la chirurgie des cancers digestifs : essai randomisé, en double aveugle, contre placebo
PHRCK Institut de Cancérologie de Lorraine Dr OLDRINI Guillaume Validation de du protocole abrégé en IRM mammaire

Changement de présidence de la CSIRC

La Commission Scientifique Interrégionale de la Recherche Clinique (CSIRC) du GIRCI Est est l’instance d’évaluation des projets soumis aux appels d’offres gérés par le GIRCI Est (PHRC-I, APJ et APPARA). La CSIRC rassemble les praticiens investigateurs représentant les établissements. Elle est une instance technique et une force de proposition pour les instances du GIRCI. La CSIRC est présidée par l’un(e) des membres de celle-ci pour 2 ans, qui est assisté(e) d'un vice-président(e), qui devient président à l'issue du mandat.

La présidence du Pr Catherine CREUZOT-GARCHER (CHU Dijon Bourgogne) est arrivée à son échéance avec la fin de la campagne 2017 de l’APJ et l’APPARA. Le Pr Frédéric MAUNY (CHU Besançon) devient président de la commission. La vice-présidence sera assurée par le Dr Christophe GOETZ (CHR Metz-Thionville).

Le Pr Frédéric MAUNY rappelle que « lors de la mandature précédente, la commission s’est attachée sans cesse à parfaire le processus de gestion des appels d’offres de financements des projets de recherche de l’Interrégion Grand Est : des règles claires, une évaluation objective des projets, des débats sereins et des décisions consensuelles. Les années à venir doivent s’inscrire dans cette voie afin de soutenir les thématiques de recherche de notre territoire, celles qui constituent les points de force d’aujourd’hui et celles qui émergeront demain. »

Le Pr Frédéric MAUNY est médecin, professeur de santé publique à l’université de Bourgogne Franche-Comté. Il est responsable du Centre de Méthodologie Clinique (CMC) au CHU de Besançon, unité d’appui multi-thématique en méthodologie, biostatistique et data management. Membre de l’UMR 6249 CNRS-UFC Chrono-environnement, il mène une activité centrée sur l’approche épidémiologique de la relation santé – environnement, plus spécifiquement centrée sur l’Expologie et la problématique de la multi-exposition environnementale, notamment en lien avec les nuisances sonores et la pollution atmosphérique.

Le Dr Christophe GOETZ, médecin de santé publique, praticien hospitalier au Centre Hospitalier Régional de Metz-Thionville depuis 2011, a une activité partagée entre la recherche et l’information médicale. Pour la recherche clinique il est coordonnateur du Centre de Recherche Clinique (CRC) créé en 2012 ainsi que responsable médical et méthodologiste de la Plateforme d’Appui à la Recherche Clinique (PARC). Cette dernière a pour vocation le développement, la mise en œuvre et la valorisation de l’ensemble des activités de recherche de l’établissement. Le Dr Christophe GOETZ a été membre du Comité de Protection des Personnes (CPP) Est-III de 2015 à 2017. Il est auteur ou associé à 18 publications scientifiques. Pour l’information médicale, il exerce en tant que praticien au Département d’Information Médicale, en charge de quatre pôles cliniques de l’établissement.

Son implication interrégionale débute en 2012 avec sa participation à la CSIRC et l’animation d'une mission GIRCI déléguée au CHR de Metz-Thionville sur « le soutien à la participation des établissements de santé non universitaires aux activités de recherche clinique » et la création de l’observatoire interrégional des acteurs de la recherche clinique. Ses travaux ont servi de base pour les actions en cours d'aide aux étalissements non-universitaires.

La mission Formation du GIRCI

Depuis 2010, la mission GIRCI de formation des professionnels de santé impliqués dans la recherche est déléguée au CHU de Reims, coordonnée par le Pr Damien JOLLY et animée par Mme Natacha ORTEL. L’objectif de cette mission est de développer et de mettre en œuvre des formations dans le but d’améliorer la qualité des projets de recherche dans l’interrégion.

L’année 2017 a vu 376 personnels de 15 établissements de santé profiter de 23 sessions de formation pour sept thèmes traités.

Pour 2018, le programme des formations est établi et les inscriptions sont ouvertes. Douze thèmes seront traités : 1) la rédaction du document d’information et du formulaire de consentement du patient dans un protocole de recherche, 2) la pharmacovigilance dans les protocoles de recherche, 3) les actualités réglementaire en recherche clinique et la mise en application de la Loi Jardé, 4) les statistiques appliquées à la recherche clinique, 5) la conception d’un protocole de recherche, 6) l’écriture d’un article scientifique, 7) la lecture critique d’article, 8) de l’idée à la réalisation d’une étude en recherche clinique médicale, 9) l’approche de la valorisation de la recherche, 10) l’évaluation médico-économique de la recherche, 11) la revue systématique et la méta-analyse et 12) de l’idée à la réalisation d’une étude en recherche clinique paramédicale ou infirmière. Pour certaine formation, les participants sont invités à venir avec leurs idées, leurs projets de recherche pour s’en servir comme support de formation.

Ces formations sont ouvertes à tous les personnels de l’interrégion. Les frais pédagogiques de ces formations sont pris en charge par le GIRCI Est. Les personnes souhaitant participer doivent s’inscrire auprès de leur DRCI de territoire. Les informations pratiques sont disponibles sur le site du GIRCI à la page Actions de formation. Ces informations peuvent être complétées en contactant Mme Natacha ORTEL (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Convention Unique Hospitalière

Comme chaque année depuis la mise en place de la Convention Unique Hospitalière (CUH) en 2014, un recueil de son utilisation annuelle a été réalisé par la DGOS. Ce recueil permet la répartition de crédits MERRI aux établissements de santé. Pour 2017, le montant national de ces crédits MERRI « Qualité et performance de la recherche biomédicale à promotion industrielle » est de 20 000 000 €.

Pour la dernière période (de novembre 2016 à octobre 2017), 19 établissements de santé de l’interrégion Est ont reçu une partie de ces crédits MERRI, ce qui représente 2 197 673€. En plus des six CHR/U et des quatre CLCC de l’Est, sept CH et sept établissements privés ont participé au recensement ce qui montre le dynamisme de la filière industrielle des essais cliniques. En 2017, ce nombre d’établissements non-universitaires déclarant des conventions en 2017 a plus que doublé par rapport à 2016. Pour ce recueil, chaque CUH signée par un établissement en tant que centre associé correspond à un versement de 6 516€, et 7 819€ pour une convention pour un centre coordonnateur.

Les informations complémentaires sont disponibles sur la page « convention unique » du site du Ministère des Solidarités et de la Santé (lien http://social-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/recherche-et-innovation/convention-unique)

Contact : Alban DUPOUX, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 03.80.29.50.52

Piramig 2017

En novembre 2017, pour la première fois les GIRCI ont réalisé leur rapport d’activité en utilisant la plateforme PIRAMIG (Pilotage des Rapports d’Activité des Missions d’Intérêt Général). Pour cela, les données d’activité des cinq dernières années complètes (2011-2016) ont été transmises. Afin de mettre en évidence l’impact des actions GIRCI sur l’activité et la qualité de la recherche en santé menée dans les établissements de santé des interrégions, pour chaque action menée, les projets de recherche ayant profité de ce soutien ont été identifiés. Ce travail d’identification et de remontée d’informations n’a été possible que grâce à la collaboration des personnels et des investigateurs des établissements, qui en sont remerciés grandement par la coordination du GIRCI.

Les données remontées portaient sur l’organisation et le fonctionnement du GIRCI, et sur la déclinaison en actions des missions interrégionales énoncées dans la circulaire DGOS/PF4/2011/329 du 29 Juillet 2011 relative à l’organisation de la recherche clinique et l’innovation, et au renforcement des structures de recherche clinique. Les actions étaient regroupées en quatre familles : animation territoriale, appui aux établissements, information, formation et professionnalisation de la recherche.

Les modalités d’utilisation de ces données par la tutelle ne sont pas encore connues. Pour la partie GIRCI, un cycle de réunions de travail devrait débuter au premier trimestre 2018 pour identifier les indicateurs. Une modulation des dotations financières des GIRCI pourraient découler de ce recueil d’activité.