Campagne en cours

PHRC-I 2019


En référence à l’instruction DGOS/PF4/2019/11 du 16 janvier 2019 relative aux programmes de recherche sur les soins et l’offre de soins pour l’année 2019


Sommaire :

Objectifs

Projets prioritaires

Éligibilité des candidats

Éligibilité des projets

Non-éligibilité des projets

Campagne 2019

Modalités de sélection

Résultats

Contact

Le PHRC-I a pour objectifs :

  • de soutenir une politique de recherche partenariale entre les différents établissements de santé d’une même interrégion.
    Le PHRC-I est ouvert à l’ensemble des centres hospitaliers universitaires et non-universitaires de l’interrégion Est, les CLCC, les maisons de santé et centres de santé, GCS* ;
  • de permettre l’émergence de projets portés par des équipes souhaitant s’initier à la recherche clinique.

Le champ du PHRC-I est le même que celui du PHRC-N. En particulier, les résultats des projets devront permettre de modifier directement la prise en charge des patients.

*Le portage d’un projet associe un porteur individuel et un coordonnateur du projet et gestionnaire de son financement, soit :

Tout personnel appartenant à une structure ci-dessus peut porter un projet sous réserve de l’engagement du responsable légal de cette structure.

Tout personnel appartenant à une structure ci-dessus peut solliciter une autre de ces structures pour porter un projet sous réserve de l’engagement conjoint des responsables légaux de la structure à laquelle il appartient et de la structure sollicitée.

Le portage d’un projet par un professionnel de santé libéral est possible sous réserve de conventionner avec un établissement de santé, GCS, centre de santé ou maison de santé coordonnateur, pour la gestion des fonds, et la promotion.

Une seule lettre d’intention sera autorisé par porteur.

Sont prioritaires les projets :

  • permettant de développer la recherche sur les soins primaires, en psychiatrie, et tout particulièrement en pédopsychiatrie, portant sur les différents types de prévention en santé** ;
  • évaluant la sécurité, la tolérance ou la faisabilité de l’utilisation de technologies de santé chez l’homme (étude phase I/II et IV) ;
  • mesurant l’efficacité de technologies de santé***, au moyen de méthodes comparatives contrôlées, randomisées ou non, qui contribueront à l’obtention de recommandations de fort grade.

**cf. Stratégie nationale de santé : (https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/strategie-nationale-de-sante/article/la-strategie-nationale-de-sante-2018-2022).

***technologies de santé : tous les équipements, DM, médicaments et procédures médicales ou chirurgicales utilisés en diagnostic, prévention, traitement et rééducation, ainsi que les systèmes organisationnels requis pour leur mise en oeuvre.

Sont éligibles les candidats :

  • investigateur coordonnateur de l’interrégion Est ayant soutenu sa thèse d’exercice ou ayant obtenu son diplôme d’état ;
  • n’ayant jamais obtenu précédemment un financement PHRC-N, PHRC-K, PHRC-I ou PHRC régional ;
  • justifiant dans son CV, au format abrégé du GIRCI son intérêt pour la recherche clinique par :
    • une publication en 1er ou dernier auteur dans revue indexée medline (article publié ou « in press » et accepté) ;
    • la validation d’un master 2 avant le dépôt du dossier complet ;
    • une formation aux BPC de moins de 2 ans, ou programmée avant le dépôt du projet complet

Sont éligibles les projets :

  • de recherche clinique ;
  • impliquant au moins deux centres d’inclusion de patients dans deux établissements différents de l’interrégion ;
  • dont les centres d’inclusions associés appartiennent majoritairement à l’interrégion EST. (minimum 50% des centres d’inclusion de l’interrégion) ;
  • dont le centre coordonnateur appartient à l’interrégion Est ;
  • dont les résultats permettront de modifier directement la prise en charge des patients :
    • en justifiant dès la lettre d’intention de l’impact direct des résultats attendus sur la prise en charge des patients ;
    • en démontrant que les méthodes de la recherche permettront d’obtenir des données apportant un haut niveau de preuve.
  • dont le montant maximal éligible au financement est de 300 000 €.

Les projets comportant un volet médico-économique sont éligibles uniquement dans le cadre d’étude de phase III :

  • dont l’objectif principal est de démontrer comparativement l’efficacité clinique de la technologie de santé ;
  • dont le volet figure parmi les objectifs secondaires et évalue comparativement l’efficience de la technologie de santé ;
  • et s’il est rédigé par un économiste de la santé identifié dès la lettre d’intention, conformes ax standards méthodologiques définis par la HAS.

Ne sont pas éligibles les projets :

  • monocentriques (un seul établissement centre d’inclusion) ;
  • traitant du VIH, VHC, VHB ;
  • dont le seul but vise à la constitution ou à l’entretien de cohortes ou de collections biologiques ;
  • dont le coordonnateur a obtenu précédemment un financement PHRC-N, PHRC-K ou PHRC-I ou régional ;
  • soumis en même temps dès la lettre d’intention au PHRC-N ert PHRC-K visés par l’instruction de la DGOS ;
  • dont la demande éligible au financement DGOS dépasse 300 000 € ;
  • déjà financés par la DGOS (nouvelle demande de financement non autorisée).

Campagne 2019 :

Calendrier et modalités de dépôt de projet au GIRCI Est

Les documents relatifs à l’appel à lettres d’intention PHRC-I sont adressés aux CHU (DRCI), autres établissements de santé du territoire, aux ARS et porteurs sur demande lors de son lancement.

Vous trouverez en ligne (mis à jour à chaque campagne) : les affiches de lancement, la note de cadrage du PHRC-I et les documents spécifiques à l’instruction du GIRCI Est.

Chaque investigateur souhaitant déposer un projet dans le cadre du PHRC-I doit prendre contact avec son établissement de référence de l’interrégion, selon un calendrier propre à chaque établissement.  Les établissements coordonnateurs transmettent ensuite de façon centralisée les dossiers candidats au GIRCI Est aux dates ci-dessous.

Documents de diffusion GIRCI Affiche PHRC-I 2019

Note de cadrage PHRC-I 2019

Petit lexique du PHRC-I

Thématiques prioritaires

Retour des lettres d’intention (LI)

Les investigateurs, désirant soumettre un projet au PHRC-I devront faire parvenir une lettre d’intention à leur DRCI/URC (calendrier propre à chaque ES*)

Détails des dates de dépôt par DRCI/URC via le document suivant :

Dates spécifiques DRCI/URC

Dépôt des lettres d’intention au GIRCI Est par les établissements coordonnateurs :

Vendredi 3 mai 2019 – 12h00

Tout dossier ou document incomplet, ne répondant pas aux formats exigés, ou adressé hors délai au GIRCI Est n’est pas recevable et ne sera pas examiné par la commission.

Pièces constituant le dossier de soumission LI Listes des pièces constituant le dossier
Modèle lettre d’intention
Modèle C.V. investigateur coordonnateur
Modèle attestation engagement méthodologique

Une publication en 1er ou dernier auteur dans une revue indexée MEDLINE
Cinq articles maximum justifiant l’intérêt du projet au niveau national/international (listés dans la LI)
Attestation de formation aux BPC, le cas échéant
Évaluation de l’éligibilité

Réunion d’évaluation et présélection par la Commission Scientifique Interrégionale de Recherche Clinique (CSIRC) en jury:

21 mai 2019

Retour des dossiers complets 

Les investigateurs devront soumettre le projet complet à leur DRCI/URC ( calendrier propre à chaque ES*)

Dépôt des  projets complets présélectionnés lors de la première phase au GIRCI Est par les établissements coordonnateurs :

jeudi 19 septembre 2019 – 18h00

Tout dossier ou document incomplet, ne répondant pas aux formats exigés, ou adressé hors délai au GIRCI Est n’est pas recevable et ne sera pas examiné par la commission.

Pièces constituant le dossier complet
Pour être complet, un dossier doit être constitué :

Sélection des projets Sélection des projets définitifs par la Commission Scientifique Interrégionale de Recherche Clinique (CSIRC) en jury :

jeudi 5 décembre 2019

 

Modalités de sélection :

Phase 1 :

Une première étape de présélection par la CSIRC, permet de vérifier l’éligibilité des lettres d’intention au vu des critères définis par l’instruction DGOS et le GIRCI Est,  et de retenir un quota de lettre d’intentions.

La préselection est réalisée sur la base de l’évaluation de chaque dossier par deux rapporteurs désignés en amont par la coordination du GIRCI parmi les membres du Conseil Scientifique Interrégional de Recherche Clinique (CSIRC), n’appartenant pas à l’établissement coordonnateur et porteur du projet, non spécialistes de la discipline.

Une attention particulière (critères notés sur 20) est portée à la justification de l’impact direct sur la prise en charges de patients, les méthodologies de recherche permettant d’apporter le plus haut niveau de preuve, le caractère interrégional dont l’association de centres non universitaires et aux thématiques prioritaires.

A l’issu de cette étape, seuls les projets éligibles pourront être proposés à un financement au PHRC-I.

Phase 2 :

Une double expertise externe scientifique et une expertise méthodologique en partenariat avec d’autres GIRCI est mise en oeuvre. A l’issu des expertises, la CSIRC a la charge de classer et de sélectionner les projets éligibles au financement de la DGOS.

Deux rapporteurs désignés selon les mêmes modalités ci-dessus évaluent le projet complet selon un rapport noté sur 20, combinant la synthèse des trois expertises externes et une évaluation argumentée modulant les avis des experts sur chaque critère pondéré par un avis général.

Le classement final est réalisé après attribution d’une note définitive sur 80 combinant expertises et rapports.

Les projets les mieux classés reçoivent le financement demandé jusqu’à épuisement de l’enveloppe disponible.

Résultats :

Suite aux délibérations du jury, les projets sélectionnés pour la campagne PHRCI 2019 seront soumis à validation auprès de la DGOS.

Contact :
Nathalie PORTIER
Tél : 03.80.29.50.08
nathalie.portier@girci-est.fr
aap@girci-est.fr

Actualités